Income Tax. Une Covid -19 Levy imposée aux employeurs ayant bénéficié du Wage Assistance Scheme.

Kevin Ramkaloan, CEO de Business Mauritius « Nous concédons que les grands changements liés au Covid-19 levy n’ont pas l’objet de discussions. Mais je trouve raisonnable que les entreprises qui réalisent des profits commencent à graduellement rembourser le Wage Assistance Scheme. Nous pensons aussi qu’une certaine flexibilité serait nécessaire au sujet du Termination of Employment et du paiement de salaire de base. »

Kevin Ramkaloan, Business Mauritius : « L’utilisation du Special Reserve Fund doit se faire dans un cadre bien établi. Ce sont des mesures non-conventionnelles mais probablement nécessaire dans la crise actuelle. »

Business Mauritius a pris connaissance du Covid-19 Bill et Kevin Ramkaloan, CEO, explique que ce dernier << sollicite la Banque Centrale au soutien du développement économique.>>, avec des dispositions liés à des investissements dans un Special Purpose Vehicle ainsi qu’un aide à l’État dans sa stabilisation fiscale.

Collaboration pour planifier la reprise post confinement

Business Mauritius a répondu positivement à la requête du gouvernement pour une collaboration en vue de faciliter la reprise, qui serait échelonnée entre le 15 mai et le 1er juin, comme décidée par les autorités et annoncéevendredi dernier par le Premier ministre.

Business Mauritius travaille de concert avec ses « Associations Partenaires » (AHRIM, AMM, BACECA, IAM, MBA MCA, MCCI, MEXA et OTAM) afin de donner à l’état, dans les meilleurs délais, des scénarios réalistes de reprise par étapes, selon les industries.Ce premier travail est nécessaire pour permettre de préciser ensuite le mode opératoire des demandes des entreprises pour l’obtention de « Work Access Permits », d’après les instructions qui seront fournies ultérieurement par les autorités.